Attention : Pmette aigrie!

Voilà que je m’approche de la fin de la pma.

Raisonne en moi :

« plus le parcours est long, plus les tentatives s’accumulent et moins vous avez de chances »…Ça c’est un fait ! Une réalité !

A chaque étape de toute cette histoire, les données ont changées, les conclusions que l’on en a tirées aussi et surtout nos états d’esprit ont changé. J’ai vraiment l’impression d’avoir passé un cap.

Et quel cap : celui de l’aigritudination ! (Quoi? ça se dit pas? …ben moi je le dit!)

Plus rien ne peut me consoler, ou du moins m’apaiser au niveau de l’AMP. J’ai cette colère en moi, qui monte, et qui risque sans doute de crever le plafond en 2014. J’ai cette impression de ne plus être à ma place au milieu de la plupart des pmettes.

Les autres : celles qui ont encore de l’espoir, celles qui ont réussi, celles qui ont tourné la page…

Il y a aussi celles qui n’ont sans doute plus envie d’en parler mais je n’y suis pas encore… Alors je suis où ?!

Je suis celle, qui malgrès tout les efforts qu’à fait bouledemousse, n’arrive pas à être émue par son article, c’est ce sentiment aigri qui prédomine en moi!

Je suis celle qui jalouse sans doute d’une certaine manière toutes ces autres, toutes!

Je me rend bien compte que nous souffrons toutes, qu’il n’y a pas de degré dans la douleur, etc….mais j’ai cette impression : « Non vous ne pouvez pas comprendre ! » il y a quelques filles qui sont sur leur dernière FIV, et bien je suis heureuse de leur parler ou de les lire, elles, elles savent !

Tout comme je ne peux pas comprendre celles qui n’ont pas eu la réussite au bout de ce chemin… malheureusement bientôt peut-être…

C’est difficile d’écrire tout ça, je ne veux bien sûr vexer personne, culpabiliser personne, ni diminuer l’effet de la peine de chacun, ou affirmer que certaines ont dû oublier…bien sûr que non. Je veux juste me libérer du poids de ces pensées.

Je suis heureuse pour celles qui ont encore des chances, de l’espoir, je le suis encore plus pour celles qui réussissent, je suis juste aigrie par MA situation, je vis cette pression chaque jour : Désormais tout tiens à un transfert ! Un seul ! Une chance ! Cette chance qui pour l’instant n’a jamais voulu de nous….

Tomorrow is my turn ! ????? or not!

 

Publicités

38 réflexions sur “Attention : Pmette aigrie!

  1. Si tu savais comme je te comprends…
    Moi aussi je suivais très régulièrement le blog de bouledemousse, et je n’arrive pas à accepter… à digérer le fait que les autres finissent par y arriver et pas moi…
    Tout comme toi, je suis aigrie… et de la même manière je me demande si un jour ca me passera… parce que ce sentiment là, initialement, ce n’est pas moi…

    • LA pauvre bouledemousse, ne le prends surtout pas sur toi ce qu’on dit! C’est que j’ai lu l’article, j’ai vu l’effort que tu fesais pour parler aux pmettes, j’ai vu les réactions, et moi je me sentie à part de tout ça, toujours avec cette colère. Comme tu dis titine7831, je n’arrive pas à digérer que moi je n’y arrive pas et qu’il me reste plus qu’une fois, alors comment croire que cette fois-ci c’est bon?
      C’est pas contre celles qui réussissent, c’est contre cette chance qui ne nous trouve pas!pourquoi? pourquoi nous? et eux ils y ont le droit…pourquoi?
      Après tout ce qu’on a vécu, pourquoi ça changerai sur la dernière? c’est facile d’y croire quand on y est pas…
      Merci titine de comprendre…et en même temps si désolée que tu comprennes… Courage!

  2. Coucou, tu sais je te comprends vraiment, vraiment. La nature est injuste, horrible, difficile, et on ne sait pas pourquoi le malheur nous arrive à nous plutôt qu’aux autres parfois. Tout ce que je sais, c’est qu’on trouve toujours une voie, sa voie, un moyen d’aller de l’avant et il faut juste tenir bon même si on pense qu’on n’y arrivera pas. Et pousser un coup de gueule comme tu l’as fait, c’est hyper important. Bon courage pour la suite et je croise les doigts (oui moi j’y crois). Bises

  3. Bien sûr que je ne t’en veux pas. Et cela parce que je sais ce que tu ressens et parce que je comprends. Je l’ai vécu aussi. Même si j’ai réussi plus vite que certaines. Mais les histoires ne se comparent pas et comme tu le dis si bien la souffrance non plus. J’ai conscience d’avoir eu énormément de chance et je sais que je ne fais plus vraiment partie du monde des galeriennes même si au fond du coeur je suis toujours une infertile et que c’est pour ça que je lis toujours les blogs des pmette et toujours pas ceux sur la maternité. Bref. Tout ça pour te dire que j’espère sincèrement que vous toutes reussissiez… je t’embrasse bien fort et je compatis à ta souffrance meme si je ne suis plus la mieux placée pour le faire.

    • C’est horrible cette aigritudination,!
      bouledemousse, non tu n’as pas vécu 4 fiv loupée et plus qu’un transfert en poche, non.
      Je sais bien ce qu’étais ma peine à FIV1, FIV2, FIV3, FIV4…chaques étapes fait évoluer ce sentiment.
      Je sais que je me ferme à tout commentaire en disant ça, mais c’est ce que je pense. Comme je pense que si le miracle arrive pour moi je serais bien incapable de rassurer quelqu’un dans cette situation.
      Merci d’essayer en tout cas! Vraiment! Merci!

      • Je n’ai pas vécu 4 Fiv avec un seul embryon à transférer, pas encore, mais peu importe ma méconnaissance de TA souffrance. Je voulais juste te dire qu’ici nous avons choisi l’anonymat pour pouvoir crier nos souffrances et cela même si elles ne sont pas belles à dire ou à entendre.
        Oui tu es mega aigri mmais surtout tu as le droit de l’être. Je suis convaincue que ce sentiment ne durera pas car en te lisant on sent que tu souffres. Et ça se comprend ça n’a pas été facile bien au contraire. Des bisous

        • Oui si on ne se lâche pas sur son propre espace à quoi ça sert. Et puis je ne suis pas de celles qui peuvent faire semblant. Et si une lectrice se reconnait et déculpabilise en lisant…alors j’aurai aussi joué mon rôle!
          Merci pour tes mots, c’est ce dont j’ai besoin!Surtout que je ne facilite pas le commentaire parfois…et surtout aujourd’hui!

  4. Et parfois aussi on a besoin d’être en colère après tout le monde pour pouvoir enfin avancer… Ce sont des réactions normales, des réactions d’être humain… Ne les refoules pas, apprends a vivre avec et à avancer avec… Aucune de nous n’a jamais été à ta place (nous savons toutes a quel point tout les parcours sont différents) alors non personne ne peux te comprendre, on essaye… Courage flhope, ici nous pensons souvent a vous…bises

    • Merci Bulle! Mais tu sais je crois que justement ce qui est difficile c’est que je ne suis en colère contre personne, je ne peux m’en prendre à personne, car c’est la faute de personne…je suis en colère contre la chance, DNLP, le destin, ou je ne sais quoi, mais contre personne. J’exprime juste le faite que l’on ne peut ressentir que ce que l’on vit.
      Des bisous à vous deux!

  5. J’ai ressenti l’an dernier après la 4ème fiv suivi d’aucun transfert. Cette même impression que la chance c’est seulement pour les autres et jamais pour moi. Bien sur ma souffrance ne peut se mesurer à la tienne, tout pareil pour la colère. Oui, la Pma ça fait de toi une aigrie remplie de colère et quoi de plus normale. Quoi qu’il arrive par la suite pour toi, quel que soit ton chemin, je te souhaite que tout ça s’apaise. Ce qui horrible dans ce parcours c’est de voir a quel point la chance prend une part importante dans l’issu du parcours. Les soit disants cas difficiles qui ont leurs bébés au bout d’une seule FIV et toi, soit disant le cas facile, qui accumule les FIV et les TEC et qui repart avec rien. Je ne sais plus si tu t’es décidée pour passer au don ou pas au cas ou ce dernier transfert ne fonctionne pas. Je te fais de gros gros bisous.

    • Oui cette chance….Nous avons l’impression que notre 4 ème FIV était en fait notre première chance enfin on a trouvé un traitement pour avoir des embryons TOP, enfin! Mais donc on avait déjà perdu 2 chances sécu avec 2 tranferts pourris…Le don on y avait pensé si on avait pas eu ces magnifiques embryons la dernière fois, on se serait dirigé vers un don, mais là, ça sert à quoi? le problème c’était les embryons, et là on a trouvé le traitement qui me fallait…mais un peu tard…plus qu’une « chance » pour nous. Après hors remboursement sécu? non. Trop risqué que ça ne marche pas et qu’on perde de l’argent pour l’adoption internationale.
      Merci Plume!

      • J’ai toujours pense que 4 fiv c’était pas assez pour trouver LE protocole idoine. Peut-être une dérogation pour FIV5 est-elle possible ? Ça vaudrait le coup de tenter en argumentant. Aaaah ! La PMA a la française ! Ou on te fait croire que t’as toutes tes chances sauf qu’au final… Ta colère est tellement légitime. Bisous

  6. Je crois que comme tu le dis, plus on avance dans le parcours, plus on s’aigrit. Lors des 1ères stimulations ou des iac, on est naïf et on a encore nos illusions, mais à chaque échec, on se sent un peu plus seuls et incompris. Aujourd’hui, c’est terrible, mais les seuls positifs pour lesquels j’arrive à sincèrement me réjouir sont ceux liés aux fiv 2, 3 ou 4, et je n’en suis pas à fiv 4…
    Je pense moi aussi qu’on ne comprend que ce qu’on vit mais que souvent, on pense être au fond du trou et on puise des forces insoupçonnées pour toujours se relever.
    Je ne peux pas comprendre ce que tu ressens mais je sais qu’un jour, on sera peut-être à votre place et je ne peux qu’imaginer à quel point ça doit aigrir…
    Il n’y a aucun mot pour soulager tes maux, alors je crois que le plus sage c’est juste d’accueillir et d’entendre ta colère et ta souffrance, qui sont si légitimes !! La nature c’est vraiment une pute et la justice qu’une illusion…
    Bon courage Fhlope.

  7. Comme je te comprends Flhope, je viens de commence un blog pensant que ça allait me soulager de parler mais je ne sais même pas quoi écrire.
    La douleur, la peur et la culpabilité que j’éprouve en ce moment sont indescriptibles. J’ai l’impression que tout ça me ronge au fur et à mesure que le temps passe.
    J’ai si peur, peur que FIV 4 ne fonctionne pas et que tout s’arrête. Quand j’ai commencé les FIV, je me suis dit « ça doit être horrible de faire la 4ème FIV en sachant que c’est la dernière » et cette FIV, je vais la faire…
    Je ne sais pas quoi te dire si ce n’est qu’il y’a encore un espoir, certes il est minuscule, mais il existe.
    Je t’embrasse et te souhaite bon courage.
    Bises.

  8. Merci boupe. Je me souviens dans la salle d’attente amp avoir dit (lors de ma fiv1) à une nana qui était à sa fiv 4 «si ils vont jusqu’à 4 c’est que parfois ça marche!»…mais quand tu y es….tu vois surtout tous ces échecs….courage à toi! Et profite de ton blog pour dire ce que tu veux quand tu veux, quand tu n’a rien à dire, attends un peu, ça viendra, ne te force surtout pas, il ne faut pas que ce soit une contrainte, mais une aide et un partage.

    • C’est clair, tu les vois bien les échecs et ils laissent des traces. Je te souhaite aussi beaucoup de courage. En esperant qu’on y arrive un jour.
      Bises.

  9. Je te cite « Et si une lectrice se reconnait et déculpabilise en lisant…alors j’aurai aussi joué mon rôle! »
    Merci pour cet article. Je n’en suis « que » à ma 3e fiv, mais les embryons étant toujours de mauvaises qualité je m’attend à un non-transfert ou à un petit transfert d’un unique embryon (sans tec évidemment).
    Me reste donc environ 2 chances mais un paquet de colère.
    Et comment on gère tout ça maintenant ?!
    Je t’embrasse

    • on encaisse…encore. t’as essayé la DHEA? les hormones de croissance? parce que si à chaque fois plein d’ovocyte mais pas d’embryons corrects = protocole inadapté, non?

      • J’ai parlé de la DHEA au doc qui m’a dit que cela n’était qu’en cas d’IO (je sais que ce n’est pas la cas) et qu’il y avait beaucoup d’effets secondaires lourds et peu de positif…
        Je pense qu’en fait mes ovocytes sont de mauvaise qualité… que faire ? Changer de centre ? Je me suis tâtée, j’ai essayé et je suis revenue à la case départ, pas convaincue…
        J’attend actuellement de savoir si on pourra me transférer un de mes dix embryons obtenus. Si c’est comme d’hab’, jour après jour leur nombre diminuera (à J1 on en est déjà à 6 embryons)….
        Oui je sais il n’en faut qu’un (cette phrase je la déteste).
        Je me sens trop paumée en ce moment pour réfléchir plus loin que « on verra »… à suivre.

        • oui moi aussi je l’aimais cette phrase….au début…maintenant ça me rapelle les chances qui s’amenuisent… Moi aussi mes ovocyes sont vraiment pas de bonnes qualités, mais avec les hormones de croissance les biologistes ont halluciné!!1 TOP et un autre pas fragmentés!!!!c’était jamais arrivé! C’était leur premier protocole avec hormone de croissance : ils ont haluciné! ils étaient vraiment contents.

  10. l’hormone de croissance c’est pour les ovocytes atétriques et malheureusement pas adaptée à toutes… la dhea et ses effets secondaires, je peux en parler : un an de prise et des boutons épouvantables … un résultat certes, des ovocytes en nombre ( 12 ) à 41 ans pour fiv 2 mais pas d’amélioration de leur qualité puisque fausse couche comme sans dhea et fiv 1, fiv 3 sans dhea a donne des ovocytes pourris et des embryons très laids.. la pma en france est terminée , le don démarre ( c’est un autre chemin) et j’ai en souvenir des boutons des cicatrices d’acné et….. pas de bébé !!! c’est un long chemin de résilience pour accepter l’inacceptable : pas de bébé de moi … on l’oublie mais en pma un couple sur deux reste en échec ….

    • ovocytes atétriques?? connais pas ce terme. Mes ovocytes étaient souvent dysmorphiques et d’autres pas. Mon centre a juste vu qu’aucun des protocoles classiques ne me correspondaient : embryons fragmentés ou très fragmentés et qu’1 ou 2 à chaque fois, donc ils ont voulu essayer, ils en avait marre de voir certains couples user leurs fiv avec des protocoles classiques, ils ont donc essayer l’hormone de croissance. Comme ils disent le problème en pma c’est qu’on ne sait pas ce qui va marcher quand on est hors case, donc on élimine au fur et à mesure ce qui ne marche pas. Ça vaut peut-être le coup pour certains d’essayer. Comme pour la dhea ça n’a pas marché pour vous mais ça marchera pour d’autres. Ce qui est certain c’est qu’il ne faut en tout cas pas s’enfermer dans un protocole qui ne marche pas, sous prétexte que ça peu changer d’un cycle à l’autre.
      J’espère en tout cas que votre suite s’annonce meilleur! courage à vous.

  11. Je suis infiniment désolée Flhope de ne pas avoir les mots… J’imagine combien l’angoisse de cette FIV4 doit être immense… J’ai l’impression que rien ne peut réellement apaiser cette souffrance, je ne peux que te dire que je te lis, j’écoute… même si je ne sais pas quoi dire d’intelligent. Il n’y a tellement rien à dire tant toute cette colère qui est la tienne est légitime. N’hésite pas à déverser, même si parfois, même ça ne soulage pas… Comment ne pourrait on pas se sentir en colère dans votre situation… Je garde espoir pour vous, pour cette tentative, parce que malgré le fait qu' »on ne sait pas » et que cette incertitude est terrible, on ne sait réellement pas et ça peut marcher, je vous le souhaite tant… Je t’embrasse.

  12. Je comprends (même si je suis maintenant de l’autre côté de la barrière): 5 ans d’attente et 6 fiv! Ms je ne me suis jamais dit que j’étais arrivée à la dernière; non je me suis convaincue que la dernière serait positive car j’envisagerais tt pr ça ( la prochaine étape aurait été le don d’ovo) et ça m’a un peu soulagé… Savoir que la seule chose que je pouvais faire, c’est garder des forces pour continuer encore… Pr le financement , y a des équipes ou des mutuelles arrangeantes… Je croise les doigts pr ta 5ème: un chgt de traitement peut tt changer ( c mon cas) pour répondre à ta question « pourquoi cette fois ça marcherait? »
    Bises

    • Merci de poster. Je pense que le traitement on l’a trouvé à fiv4, un peu tard par contre vu qu’il ne me reste qu’une seule chance. Mais c’est ainsi, je pense que même si on se dit la dernière va marcher,il y a énormément de risque qu’à la 10ème ce soit toujours negatif, c’est hors de question que je continue Ad vitam æternam. Mais quelle chance tu as eu : super!;)

  13. Comme je te comprends, comme je compatis, comme j’enrage aussi d’être impuissante face à tant d’injustice…
    En ce qui nous concerne :
    10 tentatives d’AMP, toutes échouées, plus de 4 ans d’essai « sérieux » mais je n’ai jamais pris la pilule de ma vie… IO sévère et cellules uNK empêchant toute nidation, 3 FC, aucun blasto, aucun TEC (zéro, nada !), ponction blanche et absence de transfert, max 2 ovocytes…
    11ème tentative en FIV-DO dans moins de 2 mois.
    Je flippe comme jamais, terrorisée oui, à l’idée que ça ne marche jamais.
    D’ailleurs, pourquoi ça marcherait à la 11ème tentative ???
    Je suis plus qu’aigrie et comme certaines (c’est triste mais c’est la réalité), je n’arrive pas à me réjouir quand j’entends que ça marche du 1er, 2ème, 3ème ou même 4ème coup… Oui, c’est moche… Mais ça me renvoie à ma stérilité. Ça fait si mal…
    Si j’avais su tout ça samedi, je t’aurais prise dans mes bras…
    Je t’embrasse, Flhope.

  14. Salut,
    Je tombe un peu par hasard sur cette conversation et… la vache, ce que ça fait du bien! Je ne suis pas un monstre alors, de ne plus me réjouir simplement pour toutes celles qui réussissent?
    De mon coté ça fait 8 ans que je galère, trompes abimées, insuffisance ovarienne, traitement en tout genre, baladée de service en service pour finir a chaque fois par me sentir presque genée d’être « encore » là, le boulet qui fait retomber les stat des belles cliniques… Celle qui oriente les nouvelles dans la salle d’attente, qui sait a quelle heure il faut s’inscrire pour passer rapidement à l’echo, qui finit par tutoyer les infirmières… A tel point qu’après fiv1, 1bis, 1ter, 1 quatro, oh une ponction, 1 embryon, transfert, echec, plastie tubaire, IS, echec, fiv2, ponction blanche, fiv 2 bis, fiv2 ter, ponction, 1 embryon, echec, fiv3, fiv3 bis ponction blanche,et je dois en oublier, tout ça entrecoupé des mois « de pause pour que votre corps se remette des traitement », d’attente du cycle suivant…
    Bref, pour moi aussi la seule solution c’est la FIV-DO, là j’attend ma pds… si c’est négatif…bah je sais pas comment je vais tenir. 😦

    • Oui tu es juste Humaine!
      Je croise fort pour que tu n’es plus jamais à indiquer la marche à suivre dans les couloirs d’AMP! Je ne peux que faire ça…mais je suis de tout cœur avec toi, courage pour l’attente.

      • Salut!
        Voilà, le couperet est tombé. Échec. Encore. C’est marrant, je me suis habituée aux échos quasi journalières, aux infirmières dépitées de l’état de mes veines, aux piqures que j’ai appris a faire debout dans les toilettes au boulot, aux bouchons pour aller au centre, meme a la recherche de place pour ce garer dans leur fichu parking, mais ça, rien a faire, je m’y fais pas…

        • …il y a pas de mots…pas de mots assez forts pour te réconforter, pour t’aider.
          Mais d’autres qu’y doivent t’apparaître trop évident : injustice, malchance, douleur, cruauté.
          J’espère que persévérance, temps et amour t’aideront.
          Courage, plein de pensées pour vous.

          • Merci… Je commence a encaisser…. et a chercher vers où me tourner… Le don d’ovocyte a l’étranger? les annonces pour trouver une fée? l’adoption? Je me sens un peu paumée… Et mon homme est complétement désorienté dans ce labyrinthe pmesque…. Ca n’est pas facile, et on est décidement très seuls pour faire ce parcours…
            Un grand merci a celles qui, comme toi, partagent tout ça…

          • Si tu veux parler don, je peux te conseiller quelqu’un qui pourra sans doute t’aider à la réflexion.
            Si tu veux qu’on discute mieux sur l’adoption ou autre, n’hésites pas à m’envoyer un mail via le contact.
            La digestion va sans doute être lente, courage à vous deux.

A votre clavier !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s