Début d’année mais fin d’un cycle…

IMG_4202bMon ventre n’en peut plus, heureusement mes cuisses et mes bras l’aident à supporter les 61 aiguilles qui auront transpercées mon corps pour cette FIV 5.

Mon corps est imbibé, c’est une éponge à saturation, l’impression que les solvants, produits, hormones suppurent par tout ses pores.

Mon cerveau a besoin d’air, d’oxygène…vite!!! Il asphyxie!

Mes nuits sont courtes, mes jours si longs….

Et c’est mon cœur qui a peur de se déchirer quand la page va se tourner.

Mon J1 est arrivé le 31/12/2013, j’ai donc continué la série des piqûres,  avec un petit package de 4/soir dont 1 très (très) douloureuse.

Le décompte a donc continué :

« mon dernier J1 stimulation AMP, ma dernière 1ère écho de contrôle, mon dernier lundi contrôle AMP, mon dernier mercredi, dernier jeudi, samedi : ce sera mon dernier déclenchement et lundi : ma dernière ponction. »

Mes pensées sont comme une bille dans un flippeur, elles passent d’un côté à l’autre d’une telle rapidité, elles rebondissent, elles se coincent, elles s’entrechoquent mais elles doivent tenir le coup jusqu’à la fin de la partie.

J’suis en tout cas en train de faire péter un HIGH SCORE!!!!

N.B. : Le paradoxe c’est que même si il y a beaucoup de souffrance avec cette FIV5 (qui se déroule comme les autres…),en ce moment quand j’imagine ma famille, mes enfants sont issus du pays où l’on espère adopter, ça me fait du bien et j’aime ça.

Enfin c’est eux que j’aime déjà : nos enfants.

Publicités

35 réflexions sur “Début d’année mais fin d’un cycle…

  1. ton article se termine sur une très jolie pensée. Peut-importe d’où viendront vos enfants, de cette FIV ou d’ailleurs, je vous souhaite une famille heureuse, très vite.

  2. Courage ma belle. Je te souhaite une FIV5 sous le signe du succès. Rien ne t’empêche d’avoir ton bébé avec cette dernière FIV et ton autre bébé venu de ce pays que tu as choisi. Ta famille sera là et sera grande c’est tout ce que je te souhaite.
    Courage et fais toi chouchouter autant que possible par la médecine parallèle, les massages (à la pierre chaude c’est génial).
    bises

  3. Ce doit être si difficile, de lire ton article je me dis que je devrais arrêter de me plaindre… Plein de pensées pour toi pour les prochains jours qui risquent d’être très très longs. Bisous

    • Oh oui c’est long!
      Et sisi plains toi, vas-y! Et puis oui j’ose dire, parfois c’est drôle surtout quand ça parle de chattes and co! 😉 Alors continues!

  4. Je suis si triste de lire que ton corps soit autant mis à rude épreuve… Tu sais, j’imagine que d’une certaine façon, dans cette grande famille pmesque, tu dois te sentir parfois un peu seule, car tu es arrivée au bout de ce parcours. Je crois qu’on redoute toutes ce moment et certaines parmi nous arriveront sûrement à cette étape redoutée… Je n’ai fait que la moitié du parcours et pourtant je ressens déjà cette crainte. Sache en tout cas qu’on sera là, avec toi, jusqu’à la fin, et même plus encore !! Parce que quoiqu’il arrive, il y aura une suite à cette histoire. Je t’embrasse fort et te souhaite beaucoup de courage. Sois forte.

    • Tu as tout compris. Oui il y a déjà un décalage avec les « nouvelles » arrivées, je sais déjà que je sors de cette famille, celà est étrange et difficile. Merci de l’avoir deviner, merci de dire que tu seras toujours là, ça fait chaud au cœur même si les choses vont bientôt radicalement changer c’est certain.
      Des bises miss!

  5. Je suis tellement désolée de te lire si fatiguée, si meurtrie. Une page se tourne avec cette FIV mais dis toi que le prochain tome peut être ton enfant naturel ! Tout est encore possible !! Courage…

  6. Courage Flhope, tiens bon, et garde une lueur d’espoir jusqu’à la fin.
    J’aimerais tant de dire que cette fois c’est la bonne.
    Je t’embrasse.

  7. Je pense fort à toi dans cette dernière tentative de fiv, j’espère tellement que ce soit la bonne. Et si ca ne devait pas l’être que tu avances ensuite sereinement vers vos enfants, ceux d’un autre pays.
    Je t’embrasse.

  8. Je passe juste te dire que je suis de tout coeur avec toi Flhope. Je suis aussi en train de vivre ma dernière FIV. Je comprends ce que tu ressens.


    • rien à dire alors…ça sert à rien, tu sais!Je sais!
      Juste merci pour ce petit mot. Si tu veux qu’on en parle plus par mail, hésites pas à m’en envoyer un via le formulaire de contact.
      Des bises!

    • Idem par ici !! Les pensées du bout du monde s’envolent jusqu’à vous… J’espère que tout s’est bien passé et que la récolte a été prometteuse… Bisous.

  9. Des énormes pensées pour toi, vous, et les promesses… J’espère fort que les heureuses surprises seront au rendez-vous. Des bises

A votre clavier !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s