« Mais…de quoi tu parles toi? »

Assise sur la natte, au bord de l’étang, je me livrais à ma mère.

Nous étions là avec ma nièce, elle aime tant ça, aller faire un « Piqueu- niqueu » pour le goûter à la sortie de l’école.

Sur l’herbe, profitant des derniers rayons de la journée, nous mangions goulûment tous les fruits apportés par mère-grand!

Ma nièce, 3 ans et demi se concentrait sur les 3 brindilles qu’elle avait arrachées… sans doute, nous les « grands » sous-estimons le pouvoir d’attraction de certaine chose!

Je rapportais à la matriarche les derniers événements concernant notre projet d’adoption, elle aimerait tant elle aussi que la souffrance s’arrête et ne se mêle plus à tout ça…

Je lui racontais  la dernière réunion EFA, mon dernier échange téléphonique avec notre OAA chouchou, l’âge des enfants, leurs possibles histoires, les fratries, le pays, ce qu’on nous a dit, l’espoir, la souffrance (encore….et oui!), les peurs et….l’envie.

« MAIS DE QUOI TU PARLES TOI? »

Elle, que je pensais absorbée par les graminées trônant dans sa main, écoutait, comprenait, un peu, analysait, un peu et donc s’interrogeait beaucoup! Et le fit donc à voix haute!

Je suis restée coi.

Elle, si chère à mes yeux, elle qui comble si souvent mon besoin de partage d’amour, comment lui dire, comment lui expliquer sans trop l’impliquer, sans trop la perturber??? Rester vague, rester général, rester simple….

Mais pourquoi le son ne sort pas, pourquoi les larmes montent ?

Cela aurait dû être si simple,  elle aurait dû avancer sur ses premières années avec un(e) cousin(e) à ses côtés, ou bien encore elle aurait dû voir mon ventre s’arrondir, elle aurait dû les accueillir dès leurs premiers cris.

Je sais que leur relation n’en sera pas moins forte, je sais l’évidence qu’apparaîtra à leur arrivée : il fallait attendre car c’était eux et personne d’autre!

Mais pour l’instant ses cousin(e)s ne sont toujours pas là et comment  lui en parler désormais. Ce n’est pas à elle de subir l’attente.

Après une vingtaine de seconde de silence,  j’ai crié à ma mère « au secours » aussi fort que le pouvaient mes pupilles, seul moyen de communication fonctionnant à ce moment là.

« Elle parle de bébés chérie »

J’ai avalé le plus gros de l’émotion et ai pris la suite « oui ma puce, un jour tonton et tata ils auront des enfants! ça te ferait plaisir d’avoir des cousins ou des cousines? »

« Et oui! » dit-elle si pensive (interrogative?) baissant les yeux sur ses trophées herbacés.

Mais on arrêta là, il était temps de partir sur la piste d’un clan de coasseurs, leurs cris gutturaux semblaient provenir de derrière les roseaux.

IMGP5085

Publicités

42 réflexions sur “« Mais…de quoi tu parles toi? »

  1. Les petits sont si spontanés que c’en est déconcertant. Notre peine prend une autre dimension à leurs yeux, comme le temps sans consistance. Elle aime voir sa tata heureuse mais elle comprend sûrement qu’il y a des non-dits. Et pourquoi ne pas montrer sa tristesse et expliquer pourquoi?
    C’est naturel d’être triste, leur faire croire qu’on est toujours fort n’est pas la réalité. Ta maman a l’air d’être un solide soutien et vos projets cheminent c’est très positif.
    Je vous souhaite une merveilleuse victoire au bout de ces lourdes démarches.
    Gros bisous

    • Il n’y a pas de « non-dits » dans la famille, du moins de ce côté là 😉
      Ma nièce est très sensible, je ne veux pas lui montrer toute la peine… Comment comprendrait-elle alors qu’elle ne sait même pas ce qu’est « faire des enfants »…c’est pas simple. Je crois que trop vouloir tout expliquer peut perturber.Mais oui elle comprend beaucoup de choses c’est sûr. Elle a même pas ses 3 ans et demie….on va faire en fonction de son âge, petit à petit, je commence déjà à lui parler des différents pays qu’y existent hors de France 😉
      Oui ma mère a hâte aussi d’avoir ses nouveaux enfants! 🙂
      Je prends les bisous et t’en renvoie.

  2. c’est touchant ta relation avec ta nièce. Mes neveux ne m’ont jamais posé la question…. J’ai rdv le 14 mai pour l’adoption. Nous pourrons échanger sur la question si ça te tente.
    Bisous et j’espère que tu tiens le coup.
    bisous

    • Oui c’était la première fois qu’elle m’interrogeait et c’est la première fois que je restais coi de ma vie!
      Je tiens le coup, j’ai juste beaucoup de mal à parler directement de moi…
      Bon rdv pour le 14!

  3. j’ai pleurer en lisant ton billet. je peux bien imaginer avec les yeux plein des larmes a demander aide a maman. J’espere que ton bebe arrivera bientot! c’est bien que les choses avancent avec votre OAA et l’EFA. Gros bisous flhope!

    • Ben non il fallait pas pleurer….désolée. Mon bébé….après coup j’ai pensé non ce ne sera pas un bébé…(mais ce n’est pas un regret c’est juste un fait!)
      ça avance oui mais….l’adoption je crois rend ou patient ou dingue, alors à défaut j’ai choisi même si pas facile!
      Des bisous miss!

      • desolee je me suis peut etre mal exprimé.. tu sais ma maman m’appelle encore bebe a mon age alors meme quand je pense a l’adoption pour nous je me dis mon bebe’ alors que je sais qu’il/elle sera plus un bebé..
        nous on est encore en attente des rapports pour pouvoir les envoyer aus OAA. On a appelle’ chaque semaine et chaque fois on nous dit qu’il vont les envoyer toute de suite…
        Bisous!
        PS: t’inquietes pas pour les larmes. je crois que c’est surtout mon etat hormonal/emotif..

  4. Ma chère Flhope, même si j’entends ta peine et ta douleur, je suis heureuse de te lire… Il était drôlement beau ce moment partagé entre 3 générations. On sent tellement l’amour qui vous unit !! Ta maman est un sacré soutien et je t’envie presque, d’une certaine façon…
    En tout cas, je crois aussi, comme christelle, que les enfants sont des éponges et qu’ils sentent tout. Pourquoi ne pas lui expliquer tout ça? Peut-être que pour le moment, c’est trop tôt, trop sensible pour toi, mais dans quelques temps peut-être? J’espère en tout cas que l’aventure qui se poursuit est jolie et remplie d’espoir. J’aimerais beaucoup en savoir plus!
    De notre côté, trop de dossiers en cours, trop de naissances sous x (5 depuis décembre), donc éduc débordée et attente interminable du compte-rendu puis de la commission en juillet. Bises.

    • AMP, Adoption, piqûres…sont des mots qu’elles a toujours entendu mais c’est la toute première fois d’une certaine manière qu’elle me dit : « Hé je fais partie de l’histoire moi aussi! »
      Juillet…je pense à vous pour ça et pour tout plein d’autres trucs 😉

  5. Tu es de retour et ça fait du bien… Les enfants entendent et comprennent bien plus qu’ils ne le laissent paraître, peut être qu’un jour tu auras envie de lui raconter (avec l’accord de ses parents) et de l’inclure dans cette histoire comme si c’était un secret entre vous deux… Quoi qu’il en soit l’insouciance et la spontanéité des enfants me laisse toujours les yeux plein d’émotions!

    • Merci bulle! De retour….oui et en même temps si perdu face à ce blog, face à vous….je n’arrive vraiment plus à parler de moi, j’hésite toujours à ouvrir un autre blog…
      J’avais juste envie de partager ce moment avec vous! Ses parents, elle, nous c’est notre histoire qui s’écrit, c’est notre famille qui se construit, on en parle tous naturellement, pas de soucis!
      J’espère que toi ça va!

      • Il ne faut pas te sentir perdue, nous avons toute ouvert nos blog pour une raison mais nos vies évolues et nos blogs avec… Pour ma part je suis plus la personne que la raison pour laquelle elle a ouvert son blog! Moi j’aime toujours te lire et lire votre histoire. Nous allons bien, on prend notre rythme doucement! D’ailleurs je dois écrire un nouveau billet prochainement! Bisous

        • Merci bulle pour ce coucou! Tu sais l’adoption, c’est vraiment apprendre la patience pour pas péter un plomb. Je me souviens avoir trouvé que le temps entre 2 tentatives FIV était interminable…mais ça c’était avant….Maintenant on s’aperçoit surtout que l’AMP en fin de compte ça va vite , très vite.
          Est-ce que ça avance????ben c’est pas tout à fait ça…c’est plutôt que l’on attend l’étape suivante (remplir le dossier de l’OAA), on nous dit l’année prochaine (ce qui est déjà génial), mais j’espère secrètement que ce soit avant.

          • J’espère aussi pour vous que les délais soient plus courts que prévus! Profitez en pour prendre du temps pour vous! Bisous bisous

          • du temps pour nous? 😉 MDR!!!!
            Au pire ce sera un délai de 7/8 ans pour notre région…+ les 5 ans qu’on vient de passer….alors tu vois le temps pour nous…..ARGH!

          • Oui c’est vrai… Bon Ben je me tais alors, lol… Je ne vous souhaite que des bonnes choses et le plus vite possible!!

  6. Les enfants comprennent tout, c’est certain ! Je trouve votre explication très bien ! Et pourquoi pas, plus tard, quand ce sera le bon moment, lui expliquer plus en détails votre parcours? Tu es très attachée à ta nièce, tu as le droit de l’inclure un peu à votre histoire, même s’il s’agira de trouver le bons mots. Je suis contente d’avoir de tes nouvelles, gros bisous

    • Je crois de fait qu’elle fait partie de l’histoire, c’est sa famille à elle aussi qui s’agrandira! Je lui est fait goûter tout plein de fruit qui venait du pays tant désiré, elle a adoré et on a pu évoquer ainsi un peu ce pays 😉
      Des bisous miss!

  7. Je suis heureuse de lire quelques nouvelles de toi. J’imagine a quel point ta petite nièce t’a surprise, c’est vrai qu’on les croit ailleurs mais que leurs oreilles traînent toujours et ils enregistrent et posent des questions inattendues. Et ils ont cette capacité a passer d’une chose a l’autre tellement déroutante…
    Ton billet est très émouvant en tout cas. J’espère que tu te portes bien. Bises.

  8. Je suis très touchée de lire cette parenthèse de ta vie qui te tient à coeur… J’imagine tant cette enfant écouter et y mettre son petit nez, comme pour rappeler qu’elle est là elle aussi… Oui, tes bébés, tes enfants, ceux qui existent au loin. Quelle longue attente, tu dois te poser des milliers de questions alterner espoir, impatience, paix ou peine… Je pense bien à toi.

    • Des milliers de question….oui c’est ça…. Et l’espace-temps n’est plus le même ça c’est flagrant!
      Je pense à toi souvent lisette!

  9. Exactement le genre de scène que j’ai déjà vécue.
    Moi aussi ma petite nièce a 3 ans et demi et tellement de spontanéité et d’intelligence que ça peut être embarrassant ou gênant voire déstabilisant.
    « Dis tata, pourquoi tonton et toi, vous n’avez pas de bébé ??? »
    « Bah, en fait, euh, ça va venir, c’est juste qu’on prend notre temps.. »
    Pas facile de trouver les mots.
    En tout cas, je suis ravie pour vous de voir que votre projet adoption avance. Pour moi, tout ça parait encore tellement loin.
    Des bises et pleins de pensées.

  10. Les questions des enfants, j’en ai l’habitude à mon travail, mais ça me fait un coup au coeur à chaque fois. Ma nièce a 6 ans et je suis malade à l’idée qu’elle me pose LA question. Je la vois dans quelques jours…
    Ton billet m’a beaucoup émue.
    Gros bisous.
    Lily.

  11. J’ai été très touchée par tes mots, nous sommes aussi en procédure d’adoption parallèlement a la pma. J’espère que tout ça avancera vite pour vous. Plein de bises.

    • Merci compoteen.
      Les deux procédures en même temps…c’est loin d’être simple!Des sentiments si contradictoires apparaissent d’une seconde à l’autre… Courage, tout ceci c’est de l’espoir!Tout le monde n’arrive pas à s’ouvrir aux deux chemins, c’est une chance de pouvoir le faire je crois.

A votre clavier !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s