Bienvenue dans mon espace temps!

Voilà plus de 6 mois que je n’ai pas écrit d’article! Ca peut paraître long…mais pour moi c’était hier!

A BAMPLAND et ailleurs, il y a eu des tests positifs, des naissances, des familles qui se sont constituées, des tentatives aussi , plein de tentatives! Ce n’est vraiment pas le même espace-temps!

Pour notre part on a vraiment l’impression de porter ça sur le front, nous sommes étiquetés « adoptants ». Dès que des connaissances qu’on a pas vu depuis + de 1 mois  nous croisent :

  • « Et vous votre petit? ça en est où? »
  •  « Ben ça recule pas »

Notre réponse est souvent la même : parce que quoi dire de plus…voilà 2 ans que nous candidatons pour être pris par notre OAA chéri, 2 ans….à voir les tests positifs, des naissances, des familles qui se constituent, des tentatives aussi , plein de tentatives!

Et nous nous sommes là à regarder défiler le temps des autres, leur vie évoluer, leurs sourires prendrent place.

Alors si!

Grâce à notre nouveau réseau de personnes étiquetées, nous les voyons eux aussi avancées, nous sommes derrière eux, ils nous montrent le chemin. Merci à eux de partager tout ça. Nous les avons connus à 2, désormais certains forment déjà famille et quel bonheur, quelle source d’espoir, ils étaient nous, on sera eux!

Publicités

BAMPLAND!

Oui j’ai bien pris le train mais celui-ci n’avait pas la destination tant espéré par les usagers de la gare de  BAMPLAND!

Oui je ne remettrai plus les pieds dans ce pays, je connais bien trop ses mœurs, ses ruelles, ses recoins, ses portes,  je m’y suis bien trop usée les pieds et les poings!

Mais c’est bien de ce quai que mon train est parti, c’est bien là que les couples en mal d’enfants ont piétiné, piétinent et piétineront.

C’est pour celà que je continue avec mes moyens, même à distance à tenter de rendre l’attente sur ce béton froid plus douce et plus rapide pour ceux qui restent.

Celà n’est-il pas notre devoir?

Comment demander aux autres d’être attentifs à notre histoire, nos douleurs si nous mêmes ne décollons nous pas nos yeux et nos mains de notre cicatrice ombilicale???

Comment pouvons-nous continuer de nous plaindre si nous même nous restons inertes!

BAMP offre la possibilité d’essayer de changer les choses? Et ESSAYER c’est déjà ne pas subir!

Aujourd’hui c’est donc un post militant !

(Et sans doute c’est aussi que j’aimerai comprendre.)

BAMP! Je me souviens très bien du premier jour où est apparu ce blog…. « BAMP! Quoi? hein?qui? des pmettes? regrouper? s’entraider! se battre! combattre! MMMMaaaiiiisssss ooouuuuuuuuuuiiiiiiiii bien sûr c’est ça qu’il faut! c’est de ça qu’on a besoin! c’est ça! ohhhh quelle idée! quel courage! trop fort! j’en veux! j’en suis! »  Et il n’y avait pas que moi, quelle émulation, quelle vigueur, quelle énergie! Et ce blog à amener des inscriptions wordpress ce qui a généré une vague de blog AMP qui a déferlé sur la blogosphère, ça y est les gens osent même si c’est sous couvert d’anonymat mais les paroles se délient, le son résonne et même si c’est toujours difficile pour certaines  de le porter au moins beaucoup l’entende! Cet effet boule de neige, c’est grâce à BAMP! personne ne le niera.

Désormais, 4 nanas se démènent , métro/boulot/dodo/BAMP! et pourtant la gare et le quai elles en ont ras le …

Les personnes qui les aident se compte sur les doigts d’UNE main!

Mais vous….où êtes vous?   J’essaie de comprendre, est-ce les limbes de la pma? Pensez-vous que d’autres sont là pour encourager, alimenter, faire, aider, soutenir??

Ben non ce n’est pas le cas! C’est de vous dont on a besoin!

Vous êtes le carburant de BAMP!

blog

CLIQUEZ!

Ce n’est pas de vider ses poches que BAMP! a besoin (même si…) mais bien simplement savoir que « NON! d’autres ne le font pas à votre place! »

Je prends l’exemple de cette action car vous pouvez imaginer que d’avoir 50 dons de 1€ plutôt que 1 de 50€ permet d’intégrer que le combat est utile et pas vain!

Souvenez-vous ce que BAMP! a changé!

Moi je me souviens, j’aurai d’ailleurs raté de nombreuses rencontres sans lui et sans la force qu’il m’a donné et c’est pour celà que je n’oublie pas ce pays!

P.S : J’ai hâte de vous parler de ma prochaine destination!

Mais pour l’instant je suis juste dans mon train…ça roule…

 

 

Et si il n’y avait pas eu l’A.M.P. ?

Je n’aurai pas su combien j’aime mon Glhope.

Je n’aurai pas su à quel point notre désir d’enfant est si fort.

Je n’aurai pas rencontré autant d’individus si différents.

Je n’aurai pas trouvé,  quelques personnes exceptionnelles, maintenant devenus des ami(e)s.

Je n’aurai pas su quels étaient nos vrais soutiens.

Je n’aurai pas su tout ce que pouvait affronter notre couple.

Je n’aurai pas tant pleuré.

Je n’aurai pas tant souffert.

Je n’aurais pas pu donner des cours de reproduction à la famille, aux ami(e)s, infirmièr(e)s, médecins….

Je n’aurai pas su qu’en 2014 un faux positif sur un test urinaire ça existe….par 2 fois…. et je ne vous aurai pas confirmé qu’il faut jeter ces tests de m%rde dès que le délai de contrôle notifié sur la boîte est passé.

Je n’aurai pas eu 5 FIVs toutes négatives

Je n’aurai pas annoncé le 29/01/2014 : « Je le sais depuis quelques jours, mais aujourd’hui c’est officiel, l’A.M.P. c’est fini pour moi. On a tout donné, on s’est battu, ce jusqu’au bout, je ne regrette rien »

Je ne vivrai pas la vie que je mène en ce moment…et malgré tout, je l’aime cette vie.