Les petits plus pour aider au +

Cette page consiste à faire part des petits trucs appris au cours de mon expérience A.M.P. (Même si pour nous ce fût un beau négatif au final), cela pourrait servir à des nouvelles arrivées dans ce monde…

Surtout il est important de discuter avec son médecin de toute décision prise qui pourrait influencer votre résultat ou votre état de santé!

Trucs et astuces

Depuis l’annonce de l’infertilité :

Le couple :

arrête de fumer, de boire de l’alcool, du café, du thé, mange sainement, prend des compléments (conceptio homme et femme ou féminabiane ou d’autres)

l’homme :

arrête les slips plutôt caleçon et ne prendre que du coton, l’ordi portable sur les genoux, les douches chaudes…

devise : Chaud sur les cocos, pas de beaux spermo!

manger des avocats, salades (vitamine E) si pas de prise de compléments.

la femme :

Prend de l’acide folique 2 mois avant de tomber enceinte, donc en AMP, ben presque tout le temps (sauf si déjà présent dans le complément pris)

Fais attention si non immunisée à la toxoplasmose, à bien cuire sa viande, ne mets plus les mains dans la terre / ne fais plus la litière du chat….

Essaie de ne pas trop avoir de surpoids surtout sur le ventre (l’AMP a aidé à l’inverse pour ma part)

Autour du transfert:

L’homme doit :

Boire 1 Litre d’eau  la veille du recueil pour la FIV et Avoir une abstinence de + de 3 jours mais – de 5 jours ce jour là.

la femme doit :

Manger 5 portions d’ananas par jour après le transfert. L’ananas contient une enzyme appelée la bromélaïne qui peut être en mesure de briser les protéines qui peuvent inhiber l’implantation. De plus, il peut aider à améliorer la circulation sanguine et réduisent l’inflammation.

Prendre 200mg d’ibuprofène 90 minutes avant le transfert

Prendre de l’aspégic nourrisson après le transfert 1 fois/jour pendant 8 jours, cela favoriserait la nidation car il aide à améliorer le flux sanguin.

Informations générales

– Il existe 3 familles de protocoles :

le protocole antagoniste, c’est le plus court en temps donc trop souvent appelé protocole court A TORT! On stimule et on empêche l’ovulation (comme Gonal et cétrotide)

le protocole long, une piqûre de bloquant ( décapeptyl 0,3 par ex) à J1 et après stimulation vers J14.

le protocole court, malgrè ce qu’on pourrait penser c’est le plus long en temps donc aussi appelé à tort protocole long, piqûre de décapeptyl 0,1 tout les soirs à partir du J15 ou J20 du cycle précédent jusqu’à prochain J1 pour stimulation.

– Le J1 du cycle folliculaire ne correspond pas forcément au J1 des règles.

Si à chaque stimulation, aux premiers contrôles on aperçoit toujours des follicules qui se « détachent » des autres, c’est à dire qu’ils sont beaucoup plus gros que les autres alors on peut supposer que le cycle folliculaire commence avant le J1. Ce sera donc un protocole court qui sera le plus adapté.

– ménopur = hormone humaine à partir d’urine de femme ménopausée c’est la même chose que pergoveris qui lui est de l’hormone reconstruite et non-humaine (mieux pour mon centre!)

A votre clavier !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s