Chambre 321

Forcément vu le contexte et l’état d’esprit du moment, ma chambre du jour participait au fameux décompte!!!!

N°321 : 3-2-1-KABOOM!

Reçus par une sage-femme ce matin, elle informa l’infirmière de notre arrivée qui lui expliqua que c’était ma 1ère ponction alors il fallait qu’elle m’explique….HHHEEEUUUU!!Comment dire….

Au bloc ça s’est bien passé, ils ont été très soft sur l’anesthésie, comme d’hab j’ai pas dormi mais en plus je n’avais pas trop l’impression d’être « déchirée » OOOOOoooohhhhhhh…..mon seul dernier plaisir de bloc c’était ça (véridique)….mince alors ils m’ont même pas shootée.

Avant, après je ne lâchais pas mon portable…les petits sms des copines, les mails, les commentaires, BAMP….tout ça, ça nous fait du bien quand même! Enfin en tout cas à moi, ça me fait du bien.

Et en même temps bien sûr ça y est ma sortie est proche…comment vais-je réagir à tout ça…?

IMG_0294blog

Je sais une chose aujourd’hui c’est que cette sortie se fait pour l’instant en beauté, après ce protocole de fou maintenant :

9 ovocytes mûrs!

On a jamais eu ça!

Par contre bien sûr encore beaucoup de dysmorphies (c-à-d : pas très beaux qui donnent souvent des embryons très fragmentés)…

mais d’autres mieux sans doute grâce à HGH (Hormone de croissance).

Croisez pour nous : juste pour un transfert! Juste ça! Au moins ça!

Nous aurons des nouvelles mercredi.

Début d’année mais fin d’un cycle…

IMG_4202bMon ventre n’en peut plus, heureusement mes cuisses et mes bras l’aident à supporter les 61 aiguilles qui auront transpercées mon corps pour cette FIV 5.

Mon corps est imbibé, c’est une éponge à saturation, l’impression que les solvants, produits, hormones suppurent par tout ses pores.

Mon cerveau a besoin d’air, d’oxygène…vite!!! Il asphyxie!

Mes nuits sont courtes, mes jours si longs….

Et c’est mon cœur qui a peur de se déchirer quand la page va se tourner.

Mon J1 est arrivé le 31/12/2013, j’ai donc continué la série des piqûres,  avec un petit package de 4/soir dont 1 très (très) douloureuse.

Le décompte a donc continué :

« mon dernier J1 stimulation AMP, ma dernière 1ère écho de contrôle, mon dernier lundi contrôle AMP, mon dernier mercredi, dernier jeudi, samedi : ce sera mon dernier déclenchement et lundi : ma dernière ponction. »

Mes pensées sont comme une bille dans un flippeur, elles passent d’un côté à l’autre d’une telle rapidité, elles rebondissent, elles se coincent, elles s’entrechoquent mais elles doivent tenir le coup jusqu’à la fin de la partie.

J’suis en tout cas en train de faire péter un HIGH SCORE!!!!

N.B. : Le paradoxe c’est que même si il y a beaucoup de souffrance avec cette FIV5 (qui se déroule comme les autres…),en ce moment quand j’imagine ma famille, mes enfants sont issus du pays où l’on espère adopter, ça me fait du bien et j’aime ça.

Enfin c’est eux que j’aime déjà : nos enfants.

Proposition indécente!Et Ah oui! ponction FIV 4

7h30 : Arrivée dans une chambre double! Mince!

Bon l’autre couple est celui à qui j’ai parlé de BAMP! C’est déjà ça! Ils sont très gentils! A part qu’ils ont 28 folliculles 😉 (jalouse?!!NNNAAAAOOOOONnnnnn….)

7h45: Tenue de combat enfilé!

9h30 : Glhope est appelé, un peu tôt à mon goût…je lui demande donc de réitérer le taux de survie de ces zozos au bout d’une heure au biologiste!!!En sachant que je passais dans 1/2 heure!

9h40: j’ai les oreilles qui bourdonnent à fond!!Je me fais la réflexion suivante : « c’est peut être des pmettes qui pensent à moi? » (Merci les filles!)

10h45 : Le brancardier vient me chercher! Voilà 2 ans qu’il m’amène et me ramène aux blocs, lui ne se souvient pas, moi oui! Il est très sympa mais pour le coup…:

-« Ça va? » (J’ai horreur de cette question , je vais au bloc non ça va pas!!!)

Je fais une moue qui en dis long.

« Pourquoi ça va pas??? » (GGGRRRrrrr)

-« Ben je préférerai comme beaucoup une bonne partie de jambes en l’air plutôt que de passer par tout ça pour avoir mon enfant! » (lol! je me fais rire toute seule!!!J’abuse quand même!!c’est vraiment que ça commence à me courir les gens qui comprennent pas ce qu’on vit!Marre! donc je pars au quart de tour!)

Il a eu un temps de digestion de l’écoute.

-« On peut s’arranger! moi tout fonctionne j’en ai 3! » (si ils sont vraiment de toi!!mais dommage ça ça m’est venue quelques minutes après)

-« Disons que si je pouvais choisir de qui je les ai, ça m’arrangerai! »

Il a continué au changement de lit.

-« tombez pas sinon je vais devoir vous faire du bouche à bouche! »

-« depuis quand tomber par terre fais arrêter de respirer?! » il commence à comprendre qu’il faut pas qu’il pousse ça devient lourd!

-« ben je me permets parce que c’est vous qui avez commencé… » (ben oui vas y dis que je t’ai allumé…)

– « C’était juste l’énonciation d’un fait et pas une invitation! »

Bon comme ça , il a l’air d’un gros lourdot, je pense surtout qu’il déconnait, qu’il essayait de me « détendre » et si il y avait un peu de draguouille, et ben je prends!!!Ça fait toujours plaisir! 😉 (surtout avec les kilos PMA comme dirait mon Glhope!)

C’est surtout que j’ai pensé tout de suite à un billet que j’avais lu il y a longtemps, un de La fille je crois qui émettait l’idée de sauter sur le 1er brancardier qui passe pour arriver à ses fins!!!! Du coup ça m’a fait halluciner! J’avais trouvé LE brancardier!

Sinon tout c’est bien passé! Ça a pas duré longtemps forcément! Pas beaucoup à ponctionner!

12h : La biologiste vient : On a 4 ovocytes mûres!!!! 4! 4? oui 4!Mûres? oui!

-« Et au niveau de la qualité? ils sont dysmorphiques? »

-« On a toujours remarqué sur vos ovocytes que le tour (que normalement les zozos doivent franchir), la couronne, c’est très épais! ça c’est une dysmorphie, mais on s’en fiche en ICSI! Pour le reste, à l’intérieur, ça à l’air mieux! »

Il a fallu que je lui redemande, Glhope aussi, on voulait être sûr! Parfois ils minimisent…ils l’ont déjà fait…mais là ils ont dit MIEUX!!!Ils l’ont dit!

Bon il reste à savoir si ils ont supporté la microinjection, demain ils verront! Et si tout n’est pas foutu…ils nous appellent mercredi!

On est heureux, mais bien sûr on connait trop la sensation de la dégringolade, on en a d’ailleurs toujours le goût en bouche, donc STEP BY STEP!! ouioui!

ILS NOUS FAUT DES TOPS!ILS NOUS FAUT DES TOPS!ILS NOUS FAUT DES TOPS!ILS NOUS FAUT DES TOPS!

14h : On repart, on croise le brancardier…il fait pas le malin devant Glhope! Il dit qu’il a eu du mal à me faire sourire (peut être pour confirmer qu’il déconnait, ou parce qu’il savait qu’il avait un peu abusé ou au cas où je l’avais dit à Glhope!…ou les 3!) Et nous ça nous a bien fait rire!!!